Les différentes vies de la somptueuse Villa Tri Men

De maison bourgeoise à hôtel quatre étoiles, découvrez l’histoire de la Villa Tri Men, un havre de paix perché dans le Finistère Sud.

La villa Tri Men domine le port de Sainte Marine au sud de Quimper.
source : www.trimen.fr

L’ancienne vie de la Villa

La Villa est construite au début du XX siècle pour un amiral Breton. Elle est alors nommée la Villa de Kerfentaniou.
De maison bourgeoise, elle devient un accueille pour colonies de vacances de l’entreprise Peugeot dans les années 50.
Cette maison de charme a ensuite patienté sous la végétation jusqu’à ce qu’elle soit rachetée en 2000, et après 3 ans de rénovations et travaux, ouvre ses portes au public en tant qu’hôtel le 27 mars.
Elle change alors de nom pour prendre celui de Villa Tri Men (« les trois rochers » en breton), en rapport avec trois rochers présent à la sortie de l’Odet, qu’elle surplombe.

Photo d’époque de la Villa, sur laquelle on peut lire son premier nom.
photo retrouvée et jointe par un client

La vie d’hôtel

L’hôtel a connu différentes périodes. Au fil des années, le restaurant situé au rez-de-jardin, Les Trois Rochers, devient gastronomique et est décoré d’une étoile au guide Michelin depuis 2016.
L’hôtel passe quand à lui dans les mains de plusieurs directeurs, apportant chacun leur expérience.
Aujourd’hui, même si ses quatre étoiles exigent du modernisme, son look reste tel qu’il a toujours été, et les peintures de Lucien Simon et Lionel Floch décorant les murs de la Villa témoignent de l’histoire de la bâtisse.

La SAS Les Flots Bleus

Aujourd’hui, la Villa Tri Men fait partie d’une SAS, « Les Flots Bleus », qui regroupe cette dernière ainsi que l’Hôtel et Bistro du Bac, situé sur le port.
Grace à cela, l’entreprise propose à présent une large plage d’offre : hôtels 3 ou 4 étoiles, une brasserie et un restaurant gastronomique étoilé Michelin.

Profitez de ce cadre incroyable

Pour tout renseignement, vous pouvez consulter le site web de l’hôtel ainsi que la page Facebook, ou jetez un œil au compte Instagram pour avoir un aperçu du cadre.

Nicolas

CQP Réceptionniste, musicien à ses heures perdues

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. admin-dbqd dit :

    Personnellement je n’y suis pas allée mais dès qu’on voit la photo, c’est le coup de coeur ! J’espère pouvoir aller y faire un tour… un jour 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.